Exposition du 1er juillet au 31 octobre 2017, prolongée jusqu’au 8 janvier 2018

Exhibition from july 1st till october 31st 2017, extended until january 8th 2018

A partir du récit historique de Cagnes sur mer, mes peintures proposent un parcours imaginaire autour du Château, et de son principal châtelain : l’Amiral Raynier de Grimaut (XIVe siècle).

La Tour de Babel

Le Château s’affiche au gré de la lumière, à la cime du Haut de Cagnes, « Chien » du Cheyron (Cagnes signifiant Chien).  Il est lieu de brassage des cultures, des langues, comme des enjeux de pouvoir. Figure centrale de la fiction historique, il se prête à illustrer l’écho imaginaire de la tragédie humaine. J’en propose ici une déclinaison sous l’angle de la Tour de Babel, composée comme un objet hybride, moitié Château, moitié Tour.

Variations sur le portrait de Raynier de Grimaut

Une autre forme de cet écho m’est apparue dans les récits : la présence au Tertiaire d’un homme de Cro-Magnon “négroïde type dit Race Grimaldi”, bien avant celle des Ligures, principaux ancêtres de la région.  A partir de cette composante ethnique inattendue, et l’image conservée de l’Amiral Raynier de Grimaut, je me suis amusée à lui imaginer, une descendance autre, et à l’illustrer par le métissage de son portrait.

 Tentures

Suivant une même logique, j’ai joué à faire se rencontrer et s’assembler, le motif croisé rouge blanc, du plastron de Raynier de Grimaut, avec des symboles de ce lieu et des motifs prélevés sur des tissus africains.

 

 

From the historical narrative of Cagnes sur mer, my paintings offer an imaginary journey around the Castle, and its main lord: Admiral Raynier de Grimaut (14th century).

The Tower of Babel

The Chateau is displayed according to the light, at the top of Cagnes, “Dog” of Cheyron (Cagnes meaning Dog). It is a place where cultures, languages, and stakes of power are mixed. As a central figure of an historical fiction, the castle provides an illustration of the imaginary echo of human tragedy. I intend here a declination from the angle of the Tower of Babel, composed as a hybrid object, half Castle, half Tower.

Variations on the portrait of Raynier de Grimaut

Another form of this echo appeared to me in the narratives: the presence in the Tertiary of a Cro-Magnon man, a “negroid type called Race Grimaldi”, well before that of the Ligurians, the main ancestors of the region.

Starting from this unexpected ethnic component, and the preserved image of Admiral Raynier de Grimaut, I amused myself by imagining him, of different descent, and illustrating this by blending his portrait.

Hangings

Following the same logic, I played at bringing together the white red cross motif of Raynier de Grimaut’s frontal plate, with symbols of this site and patterns taken from African fabrics.

 

 

Menu